Planet Trash suit les différents pays à travers le monde pour savoir comment ils gèrent leurs déchets.

 

L’Allemagne est le pays européen classé premier dans le recyclage, avec environ 70% des déchets.

Les U.S.A,quant à eux,seulement 33%….

En effet,en 2007, les États-Unis a été en mesure de récupérer seulement environ 33% des déchets produits cette année la…..

Comment font les Allemands?

 

«Le recyclage est très important en Allemagne », dit Günseli Aksoy, un étudiant en génie mécanique de 24 ans  à l’Université de technologie de Braunschweig.

« Les gens ici sont très consciencieux. »

 

Et tandis que le pays a pris  conscience de la stratégie de gestion des déchets,elle nécessite la coopération du gouvernement, de l’industrie et des citoyens.

Mais un des succés réside dans le fait que celle-ci commence au tout début du processus de création des déchets:avec les fabricants de produits.

 

 

Il y a 3 composants simples dont les fabricants doivent tenir compte: la réduction des déchets, la valorisation des déchets et l’élimination écologique.

 

 

EVITER des déchets est la première priorité, car elle encourage les entreprises à concevoir autrement leurs procédés de fabrication et d’emballage avec l’élimination du gaspillage.

 

Deuxièmement, les déchets qui ne peuvent être évités doivent être recyclés ou transformés en énergie.

 

Enfin, les déchets qui ne peuvent pas être récupérés doivent être éliminés d’une manière qui soit respectueuse de l’environnement.

 

 

« principe pollueur-payeur »:

 

Concept dans lequel les entreprises privées sont responsables de l’élimination des déchets et du cout engendré par la pollution.

 

En d’autres termes, ceux qui créent les déchets sont chargés de nettoyer les dégâts.

Les États-Unis ont un concept «consommateur-payeur »…

La gestion des déchets est financé par les citoyens contribuables.

 

La stratégie en 3 points de l’Allemagne s’applique à tous les dechets:déchets solides et de l’emballage, mais aussi à l’état liquide, les déchets gazeux, dangereux, radioactifs et médicaux.

 

 

Les efforts ont été un immense succès.

Statistique de l’Office fédéral allemand:entre les années 1996 et 2007, le pays a réduit son total net des déchets d’un montant de 37,7 millions US de tonnes en plus.

 

BRAVO!!!!

 

 

En 1991, l’Allemagne a adopté son décret sur les emballages,obligeant tous les fabricants à collecter et à recycler ou à réutiliser l’emballage,éliminé par les consommateurs.

Rendre les sociétés responsables de leurs emballages  incite à emballer des marchandises avec moins de matériaux afin de minimiser les coûts de recyclage et d’élimination.

 

L’ordonnance met l’accent sur l’amélioration de 3 catégories d’emballages:

  • Les emballages de transport (caisses et boîtes d’expédition)
  • Les emballages secondaires (boîtes non essentielles, comme les boites de vitamines)
  • L’emballage primaire (emballages qui entrent en contact avec le produit, tels que les tubes de dentifrice)

 

Les Allemands ont décidé qu’ils avaient besoin de mieux s’organiser, et ainsi l’organisme sans but lucratif Duales System Deutschland GmbH a été créé.

Les fabricants paient des frais pour devenir membre de la DSD et sont ensuite autorisés à imprimer Der Grüne Punkt (point vert) sur tous leurs emballages.

 

 

Les frais sont décidés en fonction du matériau, du poids et du nombre d’articles.

Le DSD prend également en considération ce qu’il en coûtera pour collecter, trier, traiter et recycler les différents matériaux.

 

 

Actuellement, le système de Green Dot est utilisé par plus de 130.000 entreprises dans 25 pays européens (20 membres de l’UE et quatre pays candidats – Turquie, la Bulgarie, la Roumanie et la Croatie, ainsi que la Norvège).

PRO Europe, l’organisation des déchets d’emballages des systèmes de gestion européenne, rapporte que 3,2 millions de tonnes (tonnes américaines)  des déchets d’emballages commerciaux allemands ont été récupérées en 2007.

C’est plus de 88 % de tous les emballages produits en Allemagne cette année la!

 

1,4 millions de tonnes d’émissions de CO2 évitées!!!!

 

 

Les États-Unis ont été en mesure de récupérer seulement environ 43 % de tous les contenants et emballages des produits la meme  année…

 

DSD a fait du recyclage un acte disponible et très pratique pour les citoyens allemands.

Les poubelles se trouvent au coin des rues, de parcs publics et autres espaces, dans les cours d’immeubles d’habitation, et dans toutes les maisons unifamiliales.

Ces poubelles sont généralement codées par couleurs et bien étiquetées:

 

Photo: Makingthishome.com 

  • jaune – emballage
  • bleu – papier et carton
  • blanc – verre blanc ou clair
  • marron-verre
  • vert-verre
  • « Bio »- les restes de nourriture et des déchets végétaux

 

 

Il y a aussi des bacs noirs pour les déchets qui ne rentrent pas dans l’une des autres catégories.

 

Légalement, les Allemands ne sont pas obligés de trier leurs déchets ménagers, mais il est clair que pour la grande majorité d’entre eux,cela ne pose aucun problème.

 

Le recyclage devient un mode de vie ici,cela devient une routine et ils ne réalisent même plus,leurs contributions deviennent automatiques », dit KORMANY Hochnedel,  Américain de 23 ans vivant en Allemagne.

 » C’est une chose si simple qui fait une énorme différence. »

 

Les Allemands savent que quand ils font leurs achats au magasin d’alimentation et dans de nombreux autres magasins, ils sont censés apporter leurs propres sacs  réutilisables.

 

« Vous apportez votre propre sac, vous portez vos affaires dans un panier ou dans vos bras. Vous voyez vraiment que des choses simples peuvent faire la différence! il n’y a jamais d’ ordures dans les rues. C’est si propre.  » dit Hochnedel.

 

Les gens peuvent retourner les bouteilles et autres récipients  à l’épicerie  où elles ont été achetées.

 

Les clients reçoivent soit un rabais sur leur prochain achat, ou  15 cents par bouteille.

 

Cette offre aux citoyens est une petite incitation monétaire à recycler, et elle aide aussi les entreprises à respecter leurs quotas de recyclage.

 

L’Allemagne n’a certainement pas l’intention de perdre la position de numéro 1 dans la course au recyclage.

Avec son taux de recyclage déjà environ 70 %, la nation est prête à conquérir la dernière étape en matière de durabilité.

Au horizon de 2020, l’Allemagne espère trouver une façon de réutiliser la moindre miette de chaque  produit.

 

 

FRANCAIS ET LES AUTRES: PRENEZ EXEMPLE ET SOYEZ PLUS RESPONSABLES!!!

IL Y A DU BOULOT…….

 

 


 

 

 


 

 

About these ads