Le département américain de l’Energie a annoncé vendredi qu’il va consacrer un nouvel effort de 27 millions de dollars  pour réduire les coûts de l’énergie solaire de 75 % d’ici la fin de la décennie dans le but de faire de l’énergie solaire la source d’énergie renouvelable à bas prix par rapport aux combustibles fossiles.

 

Nom de l’opération: « coup de soleil » faisant réfèrence au « coup de lune »( objectif dans les années 1960 des Etats-Unis à envoyer un homme sur la lune) créé par J.F KENNEDY.

 

Chu(secrétaire à l’Energie US) a déclaré  réduire le coût de l’énergie solaire installée de 75 %,ce qui donnerait un prix à environ 1 $ par watt, soit environ 6 cents le kilowattheure.

 

« Ce serait faire de l’énergie solaire à prix compétitif par rapport aux autres formes d’énergie sans subventions  at-il déclaré lors d’une conférence téléphonique.

Les coûts pour l’installation des panneaux solaires photovoltaïques, qui transforment la lumière du soleil directement en électricité,sont actuellement  au dessus de 22 cents le kilowatt / heure, bien que les subventions fédérales et incitations publiques peuvent faire baisser la note à moins de 15 cents pour les grands projets.

 

Les dirigeants américains se sont souvent plaints de se faire « manger » le marché par les Chinois…

 

Suntech Power Holdings Co et d’autres ont fait des percées dans les marchés européens et américains, et fournissent aujourd’hui environ les deux tiers du marché mondial.

Suntech a annoncé jeudi qu’il avait vendu 250 mégawatts de panneaux en Amérique du Nord l’an dernier, environ 25 pour cent du marché total….

 

Les coûts pour les modules solaires, qui représentent environ la moitié du prix total du système, ont fortement baissé au cours des cinq dernières années, les fabricants ont augmenté de façon spectaculaire la production pour satisfaire la demande mondiale.

 

 

Richard Swanson, co-fondateur et président émérite de SunPower Corp, qui a rejoint Chu à la conférence téléphonique, a déclaré que l’industrie pourrait vraisemblablement réduire ses coûts de moitié d’ici la fin de la décennie.

 

ET LA FRANCE,VA T ELLE REAGIR OU CONTINUER DE FAIRE FRUCTIFIER LE MARCHE CHINOIS….

(eh oui,EDF ER achète ses produits en Chine aussi…..) OU LAISSER MOURIR LE SECTEUR FRANCAIS??

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités