Le risque d’extinction de nombreuses espèces emblématiques telles que le tigre et les éléphants se fait de plus en plus sentir et devient un phénomène de plus en plus inquiétant.

On estime que le commerce international des espèces sauvages représente des milliards de dollars par an et qu’il porte sur des centaines de millions de spécimens de plantes et d’animaux.

Ce commerce est varié, allant de plantes et d’animaux vivants à une large gamme de produits dérivés – produits alimentaires, articles en cuir exotique, instruments de musique en bois, souvenirs pour touristes, remèdes, et bien d’autres encore.

L’exploitation et le commerce intensifs de certaines espèces, auxquels s’ajoutent d’autres facteurs tels que la disparition des habitats, peuvent épuiser les populations et même conduire certaines espèces au bord de l’extinction.

De nombreuses espèces sauvages faisant l’objet d’un commerce ne sont pas en danger d’extinction mais l’existence d’un accord garantissant un commerce durable est important pour préserver ces ressources pour l’avenir.

Comme le commerce des plantes et des animaux sauvages dépasse le cadre national, sa réglementation nécessite la coopération internationale pour préserver certaines espèces de la surexploitation.

La CITES a été conçue dans cet esprit de coopération.

Aujourd’hui, elle confère une protection (à des degrés divers) à plus de 30.000 espèces sauvages – qu’elles apparaissent dans le commerce sous forme de plantes ou d’animaux vivants, de manteaux de fourrure ou d’herbes séchées.

La CITES a été rédigée pour donner suite à une résolution adoptée en 1963 à une session de l’Assemblée générale de l’UICN (l’actuelle Union mondiale pour la nature).

Le texte de la Convention a finalement été adopté lors d’une réunion de représentants de 80 pays tenue à Washington, Etats-Unis d’Amérique, le 3 mars 1973; le 1er juillet 1975, la Convention entrait en vigueur.

Les Etats qui acceptent d’être liés par la Convention (qui « rejoignent » la CITES) sont appelés « Parties ».

La CITES est contraignante – autrement dit, les Parties sont tenues de l’appliquer.

Cependant, elle ne tient pas lieu de loi nationale; c’est plutôt un cadre que chaque Partie doit respecter, et pour cela, adopter une législation garantissant le respect de la Convention au niveau national.

Depuis des années, la CITES est au nombre des accords sur la conservation qui ont la plus large composition; elle compte actuellement 175 Parties .

OUI MAIS LE TRAFIC CONTINUE POUR AUTANT…..

En 2010, la douane française a saisi 638 espèces protégées par la Convention de Washington, soit une augmentation de 27% par rapport à l’année précédente.

Les douanes indiquent que l’intérêt pour les animaux protégés et notamment pour les reptiles en provenance d’Afrique augmentant, les saisies se font plus nombreuses. Beaucoup d’espèces circulent ainsi, notamment par voie aérienne et routière.

Qu’il s’agisse des ocelots saisis en début d’année à Roissy ou des lionceaux repérés en fin d’année 2010 dans un camion, tous ces animaux sont protégés par l’Annexe I de la Convention de Washington, c’est-à-dire la plus sévère indiquent les autorités chargés de la lutte contre la fraude.

20 Minutes rapporte également que de la viande de brousse était vendue pour être mangée.

Ainsi, du porc-épic ou encore du singe ont été interceptés dans des conditions sanitaires catastrophiques.

Cette viande aurait pour destination finale la Suisse.

J’adore cette citation:

« La cruauté envers les animaux et même déjà l’indifférence envers leur souffrance est à mon avis l’un des péchés les plus lourds de l’humanité. Il est la base de la perversité humaine. Si l’homme crée tant de souffrance, quel droit a-t-il de se plaindre de ses propres souffrances ? » Romain Rolland

ARRETEZ CE MASSACRE!!!

Excellent documentaire:

Le texte du film : Earthlings Terriens

VIDEO ICI.

ATTENTION AUX PLUS JEUNES: IMAGES PEUVENT CHOQUEES.MAIS LA VERITE EST NECESSAIRE!!!!

Site ICI regroupant les associations de défenses ou vous pouvez également signer les petitions: aidez les!!

CETTE SITUATION ME TOUCHE PARTICULIEREMENT ET ME REND MALHEUREUX!!




Publicités