Les terres rares sont des élément présents en quantité abondante dans l’écorce terrestre. Après plusieurs étapes de séparation pour obtenir des niveaux de pureté très élevés, les concentrés de terres rares subissent dans les unités de Rhodia des mises en solution, séparations et transformations, fruits d’une expertise technologique unique au monde.

Les terres rares présentent des propriétés physiques à l’origine de nombreuses innovations de notre vie quotidienne, comme la dépollution des véhicules, les écrans plats, les ampoules à faible consommation d’énergie, l’optique de haute précision.

Dans le désert de Mojave juste à côté de l’Interstate 15 sur la route de Las Vegas,des ouvriers s’affairent à creuser un trou géant.

Molycorp Inc., qui détient la mine à ciel ouvert, a pour ambition de creuser environ 40.000 tonnes de terre par an d’ici 2014, soit une hausse de 1.200 pour cent du taux actuel d’environ 3.000 tonnes.

DESERT DE MOJAVE

La société a augmenté  la production mondiale pour répondre à un appétit insatiable pour les éléments des terres rares – des minéraux qui sont devenus une denrée rare, car ils sont utilisés dans toutes sortes de produits électroniques, y compris les écrans tactiles  de téléphone,les éoliennes et les piles à combustible.

La Chine produit 97 pour cent de l’approvisionnement mondial des terres rares, mais celle-ci a décidé de réduire ses exportations  pour alimenter ses besoins intérieurs.

« L’utilisation de ces matériaux a vraiment monté en flèche, avec une demande qui dépasse l’offre du jour », a déclaré Mark A. Smith,  chef de la direction de Molycorp.

« Nous avons de sérieux problèmes dans cette industrie. Cela va être une année difficile. »

Les éléments – 17 au total, tous avec des noms impossibles à prononcer tels que le néodyme et le dysprosium – sont cruciaux pour les industries des technologies propres et de haute technologie.

Ces élèments des terres rares ne sont pas vraiment si rare.

Le Cérium, l’un des éléments qui est parfois utilisé comme un catalyseur pour les fours auto-nettoyants, est plus abondant dans la croûte terrestre que le cuivre ou le plomb.

Mais l’exploitation minière pour les terres rares est difficile et coûteuse.

Les éléments sont généralement dispersés dans de petits fragments parmi les rochers et doivent être séparés et ensuite traités.

La procédure est rarement respectueuse de l’environnement, créant des quantités énormes d’eaux usées salées par minute, elle consomme d’énormes quantités d’électricité, nécessitant des matériaux toxiques pour le processus de raffinage et parfois il faut déterrer les dechets qui sont radioactifs.

La mine a été découverte en Californie dans les années 1940 par des prospecteurs d’uranium et elle devient le premier fournisseur au monde de terres rares, car la demande pour l’europium, qui est utilisée pour les écrans de télévision en couleurs, ont fait un bond dans les années 1960.

Mais la mine a été abandonnée pendant plusieurs années après un tollé sur les préoccupations environnementales dans le début des années 2000.

Molycorp s’affaire  maintenant au nettoyage du site, à la mise en œuvre d’un programme de recyclage de l’eau, à la construction d’une centrale au gaz naturel et au recyclage des résidus.

Le US Geological Survey a identifié plusieurs sites où les terres rares pourraient être extraites.

Le Congrès examine les propositions.

D’autres pays, y compris l’Australie, le Canada et le Brésil, sont également à la recherche de plusieurs sites.

MAIS,aux USA, la plupart des matières extraites  doit être envoyé à l’étranger ,faute du manque de filiale pour fabriquer des piles et des aimants et les transformer en produits.

« Il en faut beaucoup pour passer du stade de la saleté dans le sol à des aimants », a déclaré Lifton.

«Demain, ce sera autre chose », a déclaré Alexander King, directeur du Laboratoire Ames en Iowa, administré par le ministère de l’énergie.

« La seule chose est d’apprendre comment contrôler l’économie, comment développer des matériaux de remplacement. »

Toyota Motor Corp, qui utilise les terres rares pour les véhicules hybrides comme la Toyota Prius, a déclaré qu’il prévoit de passer à un moteur à induction spéciale qui ne nécessite pas les éléments.

Des véhicules à piles, comme la Nissan Leaf et la Chevrolet Volt utilisent des aimants de terre rare qui sont plus compacts.

Si les terres rares s’épuisent ou sont hors de prix sur le marché, le constructeur automobile va s’adapter, dit-il.

« Les Aimants des terres rares sont supers , mais ils ne sont pas non plus le seul moyen, dit-il.

« Nous allons aller de l’avant en utilisant les meilleures méthodes que nous avons. »

LES TERRES RARES,L’ AVENIR?????

QU’EN PENSEZ VOUS?

Publicités