Si vous manquez  d’air, vous pouvez passer du temps assis sous un arbre artificiel nouvellement conçu,celui permet de convertir le dioxyde de carbone en oxygène respirable.

 

NON,NON,ce n’est pas une plaisanterie…

Dans cette pollution urbaine croissante,nous ne faisons pas pousser assez d’arbres naturellement pour obtenir l’air nécessaire à notre survie.

 

Les chercheurs de Columbia de la New York University, en collaboration avec l’afflux Studio à Paris, ont conçu un arbre artificiel. I

Il s’agit essentiellement d’une machine façonnée pour ressembler à un arbre, avec des branches larges  qui sont utilisées comme support pour les panneaux solaires de grandes tailles( selon PhysOrg.com .)

 

Cette idée d’arbres artificiels a pris naissance dans le Massachusetts en milieu urbain: Boston Treepods 2011 .

Parrainé par la SHIFTboston organisation, des équipes de concepteurs ont élaboré des synthèses d’ arbres urbains qui font essentiellement ce que de vrais arbres feraient également  mais sans la nécessité d’être plantés dans le sol ou nourris par l’eau.

 

Composés de bouteilles en plastique recyclé, les treepods utilisent une technique  appelé « swing humidité » qui aide à nettoyer l’air.

Ils peuvent également produire de l’énergie via des panneaux solaires ainsi que de l’énergie cinétique créée par des personnes assises sur des balançoires interactives fixées à la base des arbres.

Ils illuminent également le centre urbain la nuit venue.

 

Les écolos purs et durs (un peu comme moi d’ailleurs)pourraient s’opposer à l’idée de créer des arbres artificiels, en disant que tout ce que nous devons faire, c’est planter davantage d’arbres.

Au moins ces treepods sont mis en place, pour ainsi dire, bien avant que de nouveaux arbres soient capables de fournir la même quantité d’oxygène.

 

 

 

 


 

 

 

Publicités