Quand une batterie se charge, l’énergie se déplace entre la cathode et l’anode. When a battery powers a product, or discharges, energy travels the opposite way, between its anode and cathode. Quand une batterie alimente un produit, ou des décharges, l’énergie voyage en sens inverse, entre l’anode et la cathode. Braun’s group came up with a three-dimensional nanostructure for the battery cathode that allows its batteries to charge at a much faster rate than conventional batteries. groupe Braun est venu avec une nanostructure en trois dimensions pour la cathode de la batterie qui permet à ses batteries à charge à un rythme beaucoup plus rapide que les batteries conventionnelles.

Conventional lithium-ion or nickel metal hydride rechargeable batteries contain active material that is placed into a thin film.

Un groupe de recherche de l’Université de l’Illinois a mis au point une technologie qui peut avoir des conséquences positives pour les véhicules électriques (VE) et autres appareils électroniques.

Le groupe, dirigé par Paul Braun, professeur de sciences des matériaux et ingénierie, a mis au point une technologie qui crée un temps de recharge rapide pour les batteries lithium-ion,utilisées par les téléphones cellulaires, ordinateurs portables, les défibrillateurs et bien sur pour nos véhicules electriques.

Les batteries Lithium-ion peuvent se recharger en une heure dans les stations-EV et en une nuit à la maison.

Cela pourrait conduire à un temps de charge comparable à celui d’un remplissage d’un réservoir de gaz.

Les petits objets comme les téléphones cellulaires pourraient se charger en moins d’une minute, dit Braun.

Quand une batterie se charge, l’énergie se déplace entre la cathode et l’anode.

Quand une batterie alimente un produit avec des décharges, l’énergie voyage en sens inverse, entre l’anode et la cathode.

Le groupe Braun a créé une nanostructure en trois dimensions pour la cathode de la batterie qui permet à ses batteries de se charger à un rythme beaucoup plus rapide que les batteries conventionnelles.

Les batteries classiques contiennent des matières actives qui sont placées dans un film trés mince.

Le film mince permet aux batteries de se charger et de se recharger rapidement, mais au prix d’une importante dégradation au fil du temps.

Parce qu’il est mince, le film ne permet pas  le stockage d’énergie.

Ce manque de densité provoque la dégradation rapide.

BRAUN enveloppe le film mince autour d’une structure 3-D qui permet une plus grande capacité de stockage d’énergie tout en ayant une charge et recharge rapide.

La structure 3-D est assemblée par un revêtement de la surface avec de minuscules sphères.

L’espace entre les sphères est rempli avec du métal.

Les deux sont ensuite fondus ensemble, en laissant  la surface comme une éponge.

Ensuite, les pores s’ élargissent et la structure est recouverte de la couche mince.

Son efficacité est 10 fois plus grande que les batteries conventionnelles.

Bien que la nanostructure rend les piles de 20 à 30% plus denses, Braun a déclaré que la plus grande amélioration est la rapidité de la charge.

La prochaine étape est d’étudier l’amélioration de l’anode, avec la densité de la batterie qui sera encore plus importante.


Publicités