ENFIN UNE BONNE NOUVELLE:

Le nombre de tigres en INDE a augmenté pour la première fois en 10 ans, selon un recensement officiel publié  à Delhi.

Les militants et les responsables du pays ont salué la nouvelle: preuve que les grands félins,qui ont subi un déclin de leur population de l’ordre de 97% au cours du siècle passé, peuvent encore être sauvés.

 

En Inde, beaucoup de tigres continuent d’être tués par des braconniers ou meurent à la suite de la pression sur leurs habitats naturels par la population humaine,toujours plus importante…

Il existe environ 3.000 tigres sauvages dans le monde, dont environ la moitié vive en Inde.

Le nombre total de tigres sauvages en Inde s’élèverait aux alentours de 1550,soit 10% de plus qu’en 2008.

 

Mais,les écologistes sont  incertains quant à l’exactitude des chiffres les plus récents, en faisant valoir les méthodes utilisées,celles ci auraient faussé le chiffre car les tigres sont  comptés plusieurs fois,du fait de la difficulté sur le terrain.

 

Dans les années 1970, la population de tigres indiens a chuté à près de 1.000.

Un effort important a été réalisé afin de constituer des réserves et l’augmentation de la protection des betes a entraîné à tripler leur effectif à la fin des années 1990.

MAIS des problèmes persistent…

De nombreux villages sont encore soit dans les réserves ou près d’elles, et les populations locales sont fréquemment attaquées lors de la collecte de bois ou lors de leurs activités agricoles.

 

Un tigre a été abattu à proximité du Parc National de Corbett en ce début d’année, dans le nord-ouest de l’Inde, après une série d’attaques mortelles sur les villageois.

Mais il semble que les autorités aient ciblées les animaux responsables après qu’un homme de 45 ans ait été tué par un tigre il y a deux semaines.

 

La population humaine continue de croître, les réductions des proies des tigres, les menaces sur l’habitat du tigre favorisent cette augmentation des conflits « hommes-animaux »…

 

Publicités