L’énergie solaire est en place pour près d’un million de foyers dans le Bangladesh rural, qui est radicalement à court d’électricité, a déclaré lundi la Banque mondiale.

Plus de 870.000 maisons et  magasins dans les zones rurales ont installé des systèmes solaires  avec l’appui de la Banque mondiale et autres partenaires au développement.

La Banque mondiale a fourni un financement supplémentaire de 130 millions de dollars en 2009 pour soutenir les efforts du gouvernement pour équiper plus de ménages dans les zones rurales avec des systèmes solaires pour les particuliers.

L’accès à l’électricité présente de nombreux avantages y compris une meilleure qualité de vie, le temps passé par les enfants pour les études et les nouvelles possibilités pour les entreprises entre autres.

150 millions de personnes ont accès à l’electricité  mais ils font toujours face à des coupures  fréquentes qui déclenchent souvent des protestations.

Les pays pauvres doivent faire face à 2.000 mégawatts de pénuries d’électricité.

En outre, la croissance démographique, l’industrialisation accrue, des connexions supplémentaires, l’augmentation de l’utilisation due à la modernisation, les appareils électriques ont augmenté la demande en électricité, à un taux de plus de 500 MW par an.

Les systèmes solaires domestiques se sont révélés être une option viable pour fournir de l’électricité dans les villages non fournis par le réseau national, affirme la Banque mondiale.

Le Bangladesh a pour objectif de satisfaire 10% de sa demande totale en électricité à partir de sources d’énergies renouvelables d’ici 2020. 

Les énergies renouvelables reprèsentent moins de 1% de la production globale d’énergie.

BRAVO POUR CET INITIATIVE,A DEVELOPPER PARTOUT!!!