Pour capturer l’énergie solaire, il existe fondamentalement deux modèles d’ingénierie disponibles: le photovoltaique des cellules  ou celui des cellules végétales photosynthétiques.

Alors qui produit le meilleur rendement?

Une telle réponse à cette question pourrait aider à éclairer les gouvernants sur l’opportunité de poursuivre le développement des biocarburants ou de l’énergie solaire.

La réponse n’est pas si simple, car il soulève une question: la quantité d’électrons produits ?

Après tout, le stockage est important car il a fait du pétrole fossil une energie si précieuse car il s’agit d’une énergie bon marché,dense, facile à transporter et stockable facilement.

Ce n’est pas le cas pour l’électricité provenant du soleil ou de toute autre source, car elle doit être capturée à l’instant où elle est produite et son stockage est limité et coûteux(les piles).

Ainsi, un groupe de 18 biologistes, chimistes et physiciens ont tenté de répondre à la question.

La photosynthèse correspond à environ 3% de la lumière du soleil entrant dans les composés organiques, y compris les cellules végétales.

La photosynthèse comprenant une cellule PV qui fournit l’électricité correspond à peu près à 10%  de la lumière solaire  utilisable.

Les cellules solaires sont capables d’absorber plus d’énergie en plein soleil, car elles le capturent à travers le spectre électromagnétique allant de l’infrarouge à l’ultraviolet, tandis que la chlorophylle et d’autres pigments photosynthétiques n’absorbent que la lumière visible.

La présentation de pigments pour les plantes ,qui les aideraient à capturer la lumière ultraviolette ou infrarouge, pourrait changer cette équation.

STACKED PV a  démontré qu’il était possible de  convertir plus de 40% de la lumière solaire en électricité,  à un prix prohibitif.

Ces organismes photosynthétiques  pourraient alors devenir le carburant de l’avenir.

Dans le même temps, une méthode biologique de capture de la lumière du soleil fait face à une importante contrainte: les plantes doivent être maintenues en vie.

Les plantes ont aussi un autre avantage important:une cellule  photosynthètique défectueuse peut se réparer.

Pour ma part,les deux systèmes sont nécessaires.

Nous pouvons couvrir l’extérieur de nos bâtiments avec des panneaux photovoltaïques,etc…

Les plantes nous donnent de l’oxygène et séquestrent le carbone.