Voici quelques animaux disparus,on vient pour le plaisir de tous de les retrouver aprés plusieurs millions d’années d’abscence.(source MATT STOPERA)

Le tarsier pygmée est une souris qui pèse près de 60 grammes. Le dernier specimen a été repéré vivant en 1921. Les tarsiers pygmées ont été redécouvertes  en 2000.

D’abord découvert dans ce qui est maintenant des Virunga en République démocratique du Congo en 1901, l’OKAPI  vivant dans les forêts  n’avait pas été trouvé dans le parc depuis 1959. Mais un récent recensement en 2006 par le WWF et l’Institut congolais pour la Conservation de la Nature a permis de découvrir  17 pistes d’okapi et autres preuves de sa présence.

Le rat des nuages  a été vu par des biologistes qu’une seule fois auparavant,par un chercheur britannique en 1896.les biologistes ont retrouvé sa trace durant les années 1960.

En 1894, une poignée de spécimens de  Nelson,musaraignes à petites oreilles , ont été recueillies dans le sud du Mexique. Ce fut la dernière fois que la musaraigne a été vue vivante en 109 ans.en 2009,deux chercheurs ont trouvé trois musaraignes dans une petite parcelle de forêt.

Le rat laotien de roche était pour beaucoup une race éteinte depuis des millions d’années. Les chercheurs disent que le rat de roche est le seul survivant d’un ancien groupe de rongeurs ayant disparu il y a 11 millions d’années, puis à nouveau vu en 2005.

Depuis sa découverte en 1861 par le naturaliste allemand Wilhelm Peters, seulement 36  Solenodons avaient déjà été capturés. En 1970, certains pensaient que le Solenodon cubain s’était éteint, car aucun spécimen n’avait été trouvé depuis 1890. Le Solenodon cubain  a été retrouvé en 2003, nommé Alejandrito, ce qui a porté le nombre de capture à 37.

Le Buttonquail Worcester a été capturé à Luzon, aux Philippines, où les chasseurs ont pris au piège l’oiseau, et l’ont apporté à un marché pour le vendre. Cette espèce de buttonquail était auparavant uniquement connu par des dessins basés sur des spécimens de musée morts.

La tortue forestière Arakan était pour les spécialistes une race définitivement éteinte (la dernière fois en 1908), mais en 1994, elle a été redécouverte lors de visites dans les marchés alimentaires asiatiques. Comme la plupart des tortues d’Asie, elle est considérée comme une source de nourriture ou de médicaments.

Le possum nain des montagnes a d’abord été décrit comme un fossile du Pléistocène par Robert Broom en 1896. Il a été déclaré comme espèce éteinte jusqu’en 1966, quand un spécimen vivant a été découvert dans une cabane de ski sur le mont Hotham. En 1992, il y avait deux populations géographiquement isolées en Australie.

Le scinque de terreur a été redécouvert en 2003 en Nouvelle-Calédonie. Le scinque mesure autour de 50cm et a longtemps été marqué de dents incurvées,inhabituel pour un scinque car ils sont normalement omnivores. Le seul autre exemple connu de  scinque a été découvert en Nouvelle-Calédonie en 1876.

On le pensait avoir disparu depuis 65 millions d’années, le coelacanthe a été redécouvert bien vivant en 1938. Ils sont aussi le lien le plus étroit entre les poissons et les premières créatures amphibies qui ont fait la transition de la mer à la terre dans la période du Dévonien (408-362 millions d’années).

Découvert en 1888, Le laineux Flying Squirel a un héritage peu connu, composé de quelques papiers, et une poignée de spécimens dispersés à travers le globe. Mais ce géant parmi les écureuils refait surface dans le milieu des années 90 dans le nord du Pakistan.

Le lézard géant de La Palma.Son déclin a commencé il y a 2000 ans avec l’arrivée des humains sur La Palma. Il semble avoir disparu au cours des 500 dernières années. Les principales causes d’extinction semblent etre l’introduction des chats, la consommation humaine et la destruction des habitats pour l’agriculture. Le lézard a été redécouvert en 2007.

Les éléphants de Java ont disparu  après l’arrivée des Européens en Asie du Sud. Les Eléphants sur Sulu ont été chassés dans les années 1800. Mais les éléphants ont été redécouverts en 2006 sur l’île de Bornéo.

Publicités