Comme vous devez le savoir,les conditions de transports des animaux sont loin d’etre au top en Europe(et le reste du monde d’ailleurs…).

Une vidéo vous rappelle les souffrances endurées par nos chers animaux ici.


Quelques liens ici concernant les questions au parlement européen.

La Nouvelle Zélande vient de prendre ce problème au sérieux et un nouveau code vient d’etre créer par le ministre de l’Agriculture Carter David.

 Le nouveau Code de protection des transports animaux de cette année, élaboré par le National Animal Welfare Advisory Committee (NAWAC), encourage tous les acteurs du secteur  à adopter de façon stricte les standards de l’élevage, les soins et la manipulation des animaux.

Le  vice-président Hilton Collier de la NAWAC affirme que le transport peut être un moment de grand stress pour les animaux et il est important qu’il soit bien fait.

« Le but de ce nouveau code de protection est d’encourager toutes les personnes impliquées afin de minimiser le stress imposé aux animaux en adoptant les plus hautes normes avant et pendant le transport ».

« Le code concerne tous les animaux et toutes les formes de transport au sein de la Nouvelle-Zélande ( air, terre et mer).

Des normes minimales sont imposées dans les domaines importants comme l’ENTRETIEN, la planification, la conception des équipements et la maintenance, la préparation et la sélection des animaux pour le transport, le chargement et déchargement, la fourniture de nourriture, d’eau et de repos « .

M. Collier a ajoute que les exigences spécifiques pour le transport d’urgence et de destruction d’urgence humanitaire sont également inclus.

Le texte a été rédigé et révisé par les représentants des entreprises et organisations impliquées dans le transport commercial des animaux par la route et la mer, les agriculteurs, les vétérinaires, les groupes de défense des animaux et les organismes environnementaux.

Des copies du code et le rapport explicatif qui l’accompagne sont disponibles en ligne  ici ou sur demande auprès animalwelfare@maf.govt.nz

EN ESPERANT QUE CES NOUVELLES REGLENT SOIENT RESPECTEES ET APPLIQUEES ET ETENDUES DANS TOUTE L EUROPE.