La police et la ligue de protection des forêts dans la province de Dak Lak Highlands enquêtent sur les décès récents dans la semaine de 3 éléphants sauvages dans  le district Ea Sup .

Le premier cas,un éléphant de 150 kg, a été découvert le 26 Mars  dans la  commune de Cu M’Lan , a déclaré Mai Van Hien, chef du département de la protection des forêts du district.

Six jours plus tard, les corps de deux autres éléphants, l’un pesant 400-500 kg et les 2 autres  1 tonne, ont été retrouvés dans la même commune.

Après avoir examiné le lieu où l’éléphant d’ 1 tonne est mort, la police a d’abord conclu que l’animal aurait été tué, affirme Huynh Trung Luan, directeur du Dak Lak Elephant Conservation Center.

De nombreuses parties des éléphants morts avaient été emmenées.

Le braconnage des éléphants sauvages pour leurs viandes, y compris les défenses, sont malheureusement monnaies courantes dans certaines provinces.

Il y a plus de trois mois, un éléphant de 7 tonnes avait été retrouvé tué par balles à Gia Canh,dans le sud de la province de Dong Nai.

La défense gauche,les dents, et la queue de l’éléphant avaient été enlevées avant que les habitants n’aient trouvés son corps le 23 Décembre 2011.

La police locale a constaté qu’il avait été éliminé par 2 balles dans la tête(et jambe droite).

 

 

ARRETEZ CE MASSACRE!!!!!

 

 

Voir article de mai 2011 ici.

 

 

 

 

 

 

Publicités