Category: Reportages


Hebergement gratuit d image et photo

SAMEDI 12/12/2009 étaient organisés un peu partout en france et dans le monde des flash-mob.

FLASH-MOB:

Un flash mob, terme anglais traduit généralement par foule éclair ou mobilisation éclair, est le rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d’avance avant de se disperser rapidement.

Le rassemblement étant généralement organisé au moyen d’Internet, les participants (les flash mobbers) ne se connaissent pas pour la plupart.

Le terme foule éclair s’applique généralement seulement aux rassemblements organisés via des médias sociaux ou emails viraux, plus qu’à ceux organisés par des sociétés de relations publiques ou pour une « cascade publicitaire ».

CEDRIC PORET m’a averti qu’un flash-mob était prévu place de l’hotel de ville au HAVRE(76).

Je m’y suis donc rendu à 14H00 pour y participer bien entendu et pour y réaliser une petite vidéo de la manifestation.

STEFAN(fort sympatique et motivé)organisait l’événement.

Celui-ci fut remarquablement la lecture traduite du protocole redigé lors du sommet de copenhague la veille.

L’evenement a reuni une cinquantaine de personnes et a demontré que la ville du havre n’était pas isolée et qu’elle pouvait également prendre part à la mobilisation.

J’ai pu rencontrer des gens charmants et echanger beaucoup de choses.

JE REMERCIE ENCORE CEDRIC PORET.(bonjour à sa petite famille)

vidéo du flash-mob réalisée par mes soins.

Vous pouvez retrouver d’autres clips sur ma chaine youtube.

 

Publicités

tout d’abord,une petite définition est nécessaire.

EPR, ce sont les initiales de European Pressurized (Water) Reactor, qui se traduit par Réacteur à Eau Pressurisée Européen.

C’est un réacteur à fission nucléaire conçu par Siemens et Framatome en 1992 dont la puissance est de 1600 MWe.
L’Etat a autorisé la construction de l’EPR à Flamanville dans la Manche et EDF a commencé, en juillet 2006, les travaux de construction.
Ce réacteur à eau sous pression est de conception similaire aux 58 réacteurs actuels du parc nucléaire français.
Ces réacteurs s’inspirent tous du réacteur américain à eau sous pression Westinghouse. 54 d’entre eux sont d’ailleurs sous licence américaine Westinghouse.

Le chantier du premier EPR, commencé début 2005 à Olkiluoto, en Finlande, est marqué par d’incessants problèmes de contrôle qualité et on s’attend actuellement à un retard de deux à trois ans de la mise en service.
Début 2007, TVO, l’électricien finlandais qui a commandé l’EPR, annonçait 18 mois de retard sur la livraison du réacteur.
Les problèmes rencontrés sur la qualité des matériaux (béton et aciers) au moment de la construction pourraient avoir des conséquences graves en cas de situation accidentelle.

Ce 16 novembre, Greenpeace a intercepté en mer Baltique le Happy Ranger.

Ce navire acheminait des générateurs de vapeur pour le réacteur EPR en chantier à Olkiluoto, en Finlande.

Par cette action spectaculaire et après une série d’incidents et de rapports officiels qui prouve la nécessité d’abandonner le nucléaire et le projet EPR, Greenpeace veut rappeler à un mois du sommet international de Copenhague sur le climat que le nucléaire ne peut être une réponse aux changements climatiques en cours.

Hebergement gratuit d image et photo

© Pierre Gleizes / Greenpeace

Hebergement gratuit d image et photo

© Pierre Gleizes / Greenpeace

 

 

D’autres photos sont visibles ici.

 

 

Un grand merci à Hugo DUCHESNE de GREENPEACE.

07/11/2009:
Hebergement gratuit d image et photo

 

1 500 personnes ont défilé samedi 7 novembre à Cherbourg contre le projet de terminal charbonnier dans cette ville.

La manifestation avait été organisée par Greenpeace et le Collectif Anti Charbon de la Manche pour dénoncer ce projet anachronique et incohérent, qui serait un non-sens climatique.

J’etais présent.

Quelques photos ici.